La « Junk Food » capillaire

La quoi ? On a dit « Junk Food »

Durant des années moi aussi j’ai été adepte des produits du commerce (voir Ma story capillaire). Jusqu’au jour où, malheur, mes cheveux me l’ont fait payer…

Je disais donc JUNK FOOD. (Naaan je ne parle pas de Mcdoch et Burger K**g… – seul les burgers maison sont acceptés !)

Avec toutes ces pubs qui passent à la TV, moi aussi j’étais persuadé que, pour avoir une belle et longue chevelure je devais acheter le shampoing ET son après-shampoing de la même marque (au grand désarroi du porte monnaie de ma mère chérie d’amour). Moi aussi dans les rayons des grandes surfaces, je reniflais tous les pots pour savoir quelle odeur je préférais et MOI AUSSI je pensais que plus j’en mettais… et plus ça fonctionnait (NEIIIN!).

Ainsi lors de mes premiers shampoings, oui, mes cheveux devenaient splendides. Brillant, doux, fort, de belles boucles etc etc etc.

Seulement voilà, au bout du 3ème shampoing rien n’allait plus…Donc je retournai en magasins chercher un nouveau produit magique ! (et laissait le précédent mourir de solitude sur le rebords de ma baignoire – FAUX – il n’était pas seul, y’avait tous ses potes de rayons préalablement testés et rejetés :3..)

Alors me voilà aujourd’hui.. grande sœur de 2 petits monstres (les frangines quoi). Et j’essaie désespérément de leur faire comprendre que non L’Oréalumissime & co ne sont pas magiques. Dur n’est-ce pas ? J’ai (àmoitié) réussi sur la petite de 15 ans (facile facile..). Mon problème ? Celle de 18 qui refuse de prendre soin de sa tignasse parce que je cite « c’est trop compliqué« . Huuuuum alors déjà non ce n’est pas compliqué, le plus dure c’est de faire la démarche de s’y mettre c’est tout (cacaboudinetcrottede…) et puis quoi ?! Tu préfères que tes cheveux aient une mort par asphyxie (orthographe du mot = internet!) plutôt qu’une belle et longue vie ? As u want.

Mais sinon c’est quoi le problème ?

Faire comprendre à mon entourage que non ce n’est pas juste dans ma tête et que oui, ces cochonneries sont bourrées de cacas.

Crédibilité auprès de mon entourage ? 0.
(surtout quand mes amis vont dans ma salle de bain et qu’ils voient mon magnifique bloc de savon d’Alep – sitoiaussituveuxenacheterjaiunarticledessus!)

Par chance je ne suis pas la seule sur terre à avoir des soucis avec les produits du commerce (ou même avec ma peaux – puisque je ne supporte aucune crème sur mon beau et doux visage).

Alors aujourd’hui je vous le dis, au nom de mon bloc de savon d’Alep qui est au bord de la dépression à force qu’on se moque de lui, sensibilisez votre entourage. Merci.

 

Eli et son savon d’Alep

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s